Oméga-3 : importants pour le cœur

Activité physique, sommeil réparateur et relaxation bienfaisante – ce sont de petites choses qui sont agréables et font partie d’une vie saine bonne pour le cœur L’alimentation aussi joue un grand rôle. Un apport suffisant d’acides gras oméga-3 est déterminant. Un apport journalier de 250 mg d’acides gras oméga-3 polyinsaturés EPA (acide eicosapentaénoïque) et DHA (acide docosahexaénoïque) contribue à préserver le fonctionnement normal du cœur.

Les poissons gras des mers froides sources d’oméga-3

Les poissons gras des mers froides comme le saumon, le hareng et le maquereau sont une excellente source d’acides gras oméga-3. Il faudrait mettre du poisson au menu au moins deux à trois fois par semaine. Dans une alimentation déséquilibrée, la consommation d’acides gras saturés, de matières grasses d’origine animale et de produits favorisant le cholestérol est souvent trop importante. Par contre, elle comprend souvent trop peu d’acides gras oméga-3 polyinsaturés. De plus, l’organisme ne peut pas fabriquer lui-même l’EPA et le DHA si leurs précurseurs ne sont pas disponibles.

OMEGA-3 KONZENTRAT
Doppelherz system
OMEGA-3 KONZENTRAT
  • Hochgereinigtes Konzentrat in PureMax™-Qualität (1PureMax™ ist eine Marke der Croda International PLC, England)
  • Mit 300 mg EPA und 200 mg DHA pro Kapsel als Beitrag für die normale Herz- und Gehirnfunktion*
  • Omega-3-Konzentrat in wertvoller Triglycerid-Form
  • Nur 1x täglich

Si vous renoncez aux aliments et ingrédients alimentaires d’origine animale, vous pouvez les remplacer par des oméga-3 végans extraits de l’huile d’algue. Pour l’huile de lin, pour obtenir les acides gras polyinsaturés, il faut d’abord que l’acide alpha-linolénique soit converti par l’organisme. Jusqu’ici, il n’était pas toujours facile pour les végans de se pourvoir en acides gras insaturés d’origine végétale, car la plupart des végétaux ne contiennent pas de DHA, et encore moins d’EPA. Il existe pourtant un végétal d’origine marine intéressant pour les végans car à la différence des autres végétaux, il est riche en DHA et en EPA : il s’agit de la microalgue Schizochytrium sp.

Une capsule de Doppelherz system Omega-3 Konzentrat contient 900 mg d’huile de poisson de mer avec 60 % d’oméga-3 et, avec une capsule de 500 mg de DHA/EPA par jour, elle peut contribuer à préserver le fonctionnement normal du cœur.

Bonne pas seulement pour le cœur : une alimentation saine

Notre cœur est perpétuellement en activité – 24 heures sur 24 et pendant toute notre vie. Chaque jour, un cœur en bonne santé bat environ 100 000 fois. Tout notre sang est propulsé par le cœur dans le circuit sanguin et parcourt tout le corps en une minute seulement. Cela est nécessaire car chaque organe, chaque cellule doivent être suffisamment alimentés en nutriments et en oxygène. Ils reçoivent donc du sang riche en oxygène et le sang pauvre en oxygène est réacheminé vers le cœur. Ensemble, le cœur et les vaisseaux sanguins forment le système cardiovasculaire.

Lors d’un effort physique, le cœur peut s’adapter de différentes manières aux besoins accrus en sang. Cela met le cœur à rude épreuve. C’est pourquoi nous devons protéger et renforcer notre système cardiovasculaire.

Veillez à avoir une alimentation équilibrée à base d’aliments complets. Une alimentation bonne pour le cœur comprend des produits frais, principalement d’origine végétale et peu caloriques, et des « bonnes » graisses. Outre les poissons de mer comme le saumon ou le maquereau, vous devriez essayer de consommer tous les jours des aliments riches en vitamines et en fibres et de consommer avec modération les aliments gras. Privilégiez les matières grasses d’origine végétale comme l’huile d’olive ou de colza. Veillez à votre équilibre hydrique et buvez 2 à 3 litres d’eau, de thé, de tisane ou de jus de fruits non sucrés mélangés à de l’eau gazeuse.

Restez actif/active

Pour que le cœur et les vaisseaux restent en bonne santé, il est important d’avoir une activité physique suffisante. Aidez votre cœur à rester en bonne santé en faisant des exercices simples, ils stimulent le métabolisme et apportent une énergie nouvelle au quotidien.

 

Il faudrait cependant veiller à ne pas exiger trop de votre corps, car il ne s’agit pas de réaliser un exploit sportif, mais seulement de pratiquer régulièrement une activité physique modérée. Faites de longues promenades ou une série d’exercices d’aquagym à la piscine. Un autre sport simple est la marche. Joignez-vous à un groupe pour faire les exercices correctement. Il est très agréable de courir dans la forêt sur un sol souple et en même temps, on respire le bon air.

Les scientifiques spécialistes des sports estiment qu’une activité physique régulière aide en règle générale les personnes âgées à conserver longtemps leur mobilité et leur force. Le sport ralentit le vieillissement des cellules et stimule la production d’« hormones du bonheur ». Vous restez autonomes et gagnez des années de vie. Le mouvement et le sport peuvent même réduire le risque de contracter certaines maladies comme le diabète.