Santé oculaire

Santé oculaire

La vue est notre sens le plus utile dans la mesure où elle nous fournit environ 80 % des informations provenant de notre environnement. Notre cerveau utilise jusqu’à un tiers de sa capacité à traiter toutes les impressions visuelles. Nous reconnaissons les couleurs, les formes et les mouvements ; nous pouvons même voir en trois dimensions et évaluer la distance et la taille.

Nos yeux ne sont pas seulement nos plus beaux organes sensoriels, mais également les plus sensibles. C’est pourquoi il faut protéger et renforcer les facultés visuelles car une bonne vue joue un rôle majeur sur la qualité de vie.

Une nutrition saine pour vos yeux

Vers l’âge de quarante ans, la vue commence généralement à baisser naturellement, mais nous pouvons aider nos yeux en adaptant notre mode de vie. Une alimentation « qui tient compte de nos yeux » associée à des pratiques simples au quotidien, comme la consultation régulière d’un ophtalmologiste, le port de lunettes de soleil afin de protéger nos yeux des rayons UV, et le fait de s’abstenir de fumer sont des fondamentaux importants permettant de conserver une bonne vue et la santé de vos yeux.
Mais qu’appelle-t-on une alimentation « qui tient compte de nos yeux » ?

La Société allemande de nutrition recommande de consommer 5 portions de fruits et légumes par jour pour couvrir tous les besoins classiques en vitamines et oligo-éléments.
Ceci est également intéressant pour le métabolisme des yeux car nous mangeons d’abord avec nos yeux.
Divers nutriments et substances protectrices permettent le développement et le maintien d’une bonne vision à mesure que l’on vieillit.

Voici les substances protectrices et les nutriments nécessaires pour les yeux :

Vitamine A

Aide à conserver une vision normale

Vitamine C

Protège les cellules (radicaux libres)

Vitamine E

Protège les cellules (radicaux libres)

Lutéine

Présente dans la macula

Zéaxanthine

Présente dans la macula

Zinc

Aide à conserver une vision normale

Sélénium

Protège les cellules (radicaux libres)

DHA

Joue un rôle dans la vision et le film lacrymal

Le nutriment le plus connu en matière de santé des yeux est probablement la vitamine A.
En effet, la vitamine A aide à conserver une bonne vue ; c’est pourquoi on la considère généralement comme « la vitamine des yeux ».

Vitamine A – la vitamine des yeux

On trouve la vitamine A en grande quantité par exemple dans les abats tels que le foie, les fromages à forte teneur en matière grasse, le hareng, le maquereau et les œufs. Les carottes sont riches en bêta-carotène, un précurseur de la vitamine A, et sont souvent considérées comme l’aliment bon pour les yeux par excellence.
Certaines contraintes oculaires, telles que le travail sur écran, le fait de regarder la télévision pendant longtemps ou d’être exposé(e) à de forts rayonnements solaires, ou encore la conduite fréquente de nuit, peuvent accroître les besoins en vitamine A.

Lutéine et zéaxanthine – les composants de la macula

Nous devons notre vision nette et hautement contrastée à une « tache jaune » (macula lutea), une petite zone située sur la rétine. La couleur jaune peut être attribuée à la concentration en lutéine et zéaxanthine, des pigments végétaux. Comme la lumière du soleil pénètre l’œil quasiment directement jusque dans la zone de cette tache jaune, la nature a mis en place une protection antioxydante particulièrement puissante sous la forme de lutéine et de zéaxanthine.
Ces caroténoïdes sont présents dans les légumes, comme le chou kale, l’asperge, les épinards crus et le persil.

Zinc, sélénium + vitamines C et E – un bouclier pour les yeux

Nos yeux sont exposés au stress oxydatif en raison de l’action répétée de la lumière ainsi que du processus visuel lui-même. Ceci peut conduire à un développement accru de radicaux libres. Afin de les combattre, nos cellules possèdent un bouclier protecteur spécial : les vitamines C et E ainsi que certains oligo-éléments comme le sélénium et le zinc contribuent à protéger les cellules du stress oxydatif.
Les agrumes, les poivrons ou les fraises sont des sources bien connues de vitamine C.
La vitamine E est présente principalement dans les huiles végétales. Nos apports en sélénium et en zinc proviennent en grande partie d’aliments d’origine animale, comme le poisson ou la viande. Notre astuce : Pourquoi ne pas joindre l’utile à l’agréable en mangeant des huîtres ? L’huître est l’aliment le plus riche en zinc !

Acides gras oméga 3 : le DHA – un composant des photorécepteurs


Un élément important pour la santé oculaire est l’acide docosahexaénoïque également appelé DHA,
un acide gras oméga 3 polyinsaturé. Le DHA est l’acide gras présent en quantité la plus importante dans le cerveau et les photorécepteurs. Il est indispensable à la structure de la rétine et joue ainsi un rôle majeur dans la conservation d’une vision normale.
Outre la rétine, le film lacrymal lipidique contient également du DHA. Un film lacrymal sain évite que le liquide lacrymal ne s’évapore et garantit la bonne humidification des yeux.
Parmi les sources particulièrement intéressantes d’acides gras oméga 3 figurent les poissons des mers froides comme le hareng, le maquereau et le saumon.

La vue est notre sens le plus utile – renforçons-la dès le départ !